Amine “ Je veux voir si c’est vraiment ce qui me plait et pour le moment, je suis au bon endroit.”

Découvrez le portrait d'Amine apprenant en formation ARTIS à Paris 20

2 avril 2021 |
  • Formation
  • Témoignage
Amine apprenants en formation Artis Ile de france

Peux-tu nous résumer ton parcours ?

J’ai fait un bac littéraire et me suis dirigé ensuite vers une université où j’ai fait une licence de langue japonaise (LLCE). J’ai appris la langue écrite et parlée, la culture, l’histoire et la géographie japonaise. Ma 1ère année s’est très bien passée. Malheureusement, mais deux années (redoublé) un peu moins pour divers soucis de santé et baisse de motivation. C’est un tout qui a fait que j’ai un peu plongé.  J’ai donc quitté l’université. Je me suis inscrit au sein des formations CQP ASA et CQP APS qui sont agent de sûreté aéroportuaire et prévention sécurité. J’adore le secteur aéroportuaire, mon but était de faire une formation de steward et je me suis dit que d’avoir déjà un pied dans l’aéroport pourrait me permettre d’avoir un réseau déjà installé. C’était une première marche. Les agents de sûreté voient tout l’écosystème environnant ! Malheureusement, après 2 semaines de formation, la Covid est passé par là, donc cela s’est complètement arrêté pendant des mois. J’ai quand même persévéré en me disant que si cela reprenait, je devais être prêt ! J’ai réussi à valider mes deux formations, mais malheureusement elles ne me servent à rien dans le contexte actuel. Je peux trouver du métier dans la sécurité, mais c’est l’environnement aéroportuaire qui me plait ! Il y a beaucoup plus de demandeurs d’emploi que d’emplois dans ce secteur, ce qui est tout à fait normal puisque les aéroports ne sont pas actifs, voire très peu.

Comment as-tu découvert Simplon ?

Après cette expérience, je me suis inscrit à la MDE Convergence où j’ai fait part de mes envies, notamment le numérique. On m’a conseillé Simplon. Après plusieurs recherches, je suis tombée par hasard sur la formation Digipop. J’ai envoyé un mail à Soufiane [référent formation] et je me suis inscrit. La formation dure 5 jours : le 1er jour où l’on fait du design, 3 jours où l’on fait du code donc du HTML et du CSS. On a vu de nombreuses bases qui me servent vraiment sur la formation ARTIS aujourd’hui. Ça me sert de repère ! Pour ma part, j’ai continué mon apprentissage chez moi avant de m’inscrire sur ARTIS. 

Pourquoi avoir choisi la formation ARTIS ?

Le dernier jour de Digipop est un moment où nous sont proposées différentes formations au numérique. Mon choix a été de faire ARTIS parce que 7 semaines est un bon intermédiaire entre le format découverte et celui de la formation métier. On a un avis plus sécure après 7 semaines. Je pense aussi que pour mon formulaire de formation longue, dire que j’ai fait ARTIS, que j’ai été assidu et un bon élément dans la formation peut m’aider et m’ouvrir la voie. 

Quelles sont tes attentes aujourd'hui ?

Continuer de progresser. Commencer à apprendre le métier de développeur parce que ce n’est pas en 7 semaines que je le deviendrais, je le sais très bien ! 
Je souhaite poursuivre l'apprentissage commencé sur Digipop. On avance bien depuis une semaine avec Jonathan [formateur référent ARTIS]. Je veux voir si c’est vraiment ce qui me plait et pour le moment, franchement, je suis au bon endroit. Tout ce week-end, j’ai travaillé inconsciemment. Je ne me suis pas dit que c’était une corvée de travailler, c’était un plaisir ! J’ai vu mon site se mettre en forme et ça m’a plu alors j’ai continué. Aussi, je n’attendais pas grand-chose concernant l’ambiance générale de la formation, mais je suis agréablement surpris : le formateur et les autres membres de l’équipe sont géniaux et mes camarades le sont tout autant ! Il y a une bonne ambiance et on sait qu’on est là pour travailler. 

En savoir plus sur le programme Artis

Partager cet article
Retourner en haut